GénéaTom

Chronique d'un jeune généalogiste

Tag: bilan

Bilan de l’année 2017

Quelle année 2017! Sur le plan personnel, professionnel et généalogique, cette année restera mémorable. Voyons l’année généalogique. Début 2017, j’organisais mon année par le biais d’un Généathème.

Coté blog

Le blog a connu quelques améliorations durant cette année. Généatom est maintenant présent sur Facebook et Twitter pour partager et échanger avec les lecteurs.  Réorganisation, visuel, il reste du travail mais la navigation me semble un peu meilleure. Arriver à voir son blog différemment n’est pas chose facile. 

Le contenu a été très variable… Mais j’ai essayé de tenir un petit rythme de croisière, en adéquation avec mon travail. Le #challengeAZ m’a permis de mettre en avant l’Amour dans la généalogie. Un challenge réussit, et plutôt bien préparé de mon point de vue.

Suivi de recherche 2017

J’ai encore beaucoup de mal à partager mes recherches. J’ai cette drôle d’impression que la vie de mes ancêtres n’est pas intéressante…. Il va falloir se faire violence et sortir de ma zone de confort! S’il y a un format que je souhaite développer, c’est « Dans les pas de mes ancêtres…« . Partir sur les lieux de vie de mes aïeux pour mieux comprendre leur environnement. Capturer ses paysages, ses maisons, toucher la terre et respirer leur vie. 

Coté Généalogie

Je voulais me lancer dans la recherche sur le domaine viticole et ce fut un échec. Rien, nada, que dalle…. Pas eu le temps, n’y l’envie cette année de me lancer dedans. Alors oui j’ai appris beaucoup de choses sur le domaine, mais je n’ai pas réalisé de recherche. En fait, je pense que je ne sais pas trop comment m’y prendre. Du coup il va falloir y remédier !

3ème Salon de Généalogie dans la mairie du XVème

En revanche, cette année a été riche de belles rencontres ! Sur Paris principalement, avec début mars le Salon de Généalogie. Une journée riche en émotion, avec de bons moments passés en compagnie de passionnés. J’ai remis ça en décembre avec les Assises de la Généalogie et Généatech. Une journée passionnante en partages, discussions et rencontres ! La généalogie rassemble beaucoup de monde, c’est un plaisir de rencontrer d’autres généalogistes / généabloggueurs.

Fil Rouge 2017

La #MissionG7 a été une réussite. J’ai pu présenter mes résultats en septembre. Si aujourd’hui il me reste des actes manquants, je continue de passer une soirée par mois pour faire le point. A Noël, j’ai pu présenter un arbre complet sur 7 générations à ma famille. Très heureux d’avoir réussi cette mission, ça m’a permis d’étoffer mes branches. 

7 générations sur un arbre papier

Quel programme en 2018? Rendez vous en janvier. En attendant, je vous souhaite une excellente fin d’année.

#MissionG7 : Le défi touche à sa fin

L’histoire de ma #MissionG7 débute avec un arbre généalogique papier offert par mon frère lors du dernier Noël. Je me suis dis qu’il serait intéressant de le compléter et de le présenter lors du prochain Noël. Au début de ce projet, j’avais encore la branche de ma grand-mère maternelle entièrement vide dans ma généalogie et d’autres petits trous. Les recherches touchant au but, je vous propose de suivre la fin de mes recherches, en vérifiant les oublis de recherches, les actes manquants et leurs pistes de recherche consacrées.

Etat des lieux :

Ma généalogie sur 7 générations

Vérifications des données manquantes :

Afin d’être sur d’avoir toutes les dates et copies d’acte, j’ai effectué quelques vérifications sur mon arbre. Pour comprendre comment je réalise ma vérification des données, je vais vous expliquer comment je fonctionne.

À chacune de mes recherches, j’intègre les données dans mon logiciel Hérédis 2017 via la saisi par acte. Cela me permet d’avoir une homogénéité de travail. En terme de sources, je fonctionne par lieux (ville, village…) et non par évènements. Puis je complète par l’intégration d’une copie de l’acte dans les médias. Au final pour chaque évènement, j’ai toujours une (ou plusieurs) sources et médias rattachés.

Préalable: Afin de ne cibler les recherches que sur 7 générations, je réalise un « Arbre Ascendance Illimité » sur 7 générations, puis je retourne dans la fonction « Recherche Intelligente » et j’effectue mes recherches avec « Tous les critères » dans « l’arbre ».

  • Évènement sans média ou sans source

Je recherche alors tous les « Évènements majeurs » dont le « Média » n’existe pas. Je mets en évidence les naissances, mariages, décès et contrats de mariage dont je n’ai pas de média dans mon fichier. On peut affiner en rajoutant une variable « Date précise/imprécise ». De même pour les sources.

Liste des évènements sans médias

  • SOSA sans évènement majeur

En utilisant l’outil « Suivi des Recherches » dans le Tableau de bord, j’ai accès directement aux actes manquants. Par exemple, à la génération 5, je n’ai que 85% d’Avancement des recherches, puisqu’il me manque certains actes.

Suivi des Recherches

Au final, il me manque 63 actes (Naissances, Contrat de Mariage, Mariage, Décès) à rechercher sur mes 4 branches (grand-parents). J’ai classé les recherches par difficultés, entre facile, moyen ou impossible (registre disparu, date trop récente). La #MissionG7 est lancée!

Bilan du ChallengeAZ 2017

Il est l’heure du bilan pour ce challengeAZ 2017 qui vient de se terminer. Je n’entrerai dans aucune polémique, l’important reste le plaisir de la lecture et du partage.

Coté généalogie :

A la fin du ChallengeAZ 2016, j’étais content d’avoir franchi le cap de la création et la rédaction du blog, mais j’avais quelques déceptions. Cette année, je voulais faire plus clair et instructif. Le choix du thème s’est fait assez naturellement vu l’événement des prochaines semaines. Ma généalogie s’étant pas mal étoffée en une année, il y avait de la matière pour faire tout un challenge sur le sujet de l’amour et du mariage. Tout en rédigeant, j’ai pu aborder des sujets personnels, mais aussi plus technique en proposant des définitions de base ou des astuces de recherches. N’étant pas expert mais amateur, j’aime l’idée de partager pour aider d’autres amateurs.

Mais l’information majeure concernant ma généalogie a été de trouver un cousinage avec Odile, suite à l’article J comme Jeune mariée. Comme quoi le partage et l’écriture m’ont permis de trouver ma première cousine généalogique sur Internet.

  • Coté blog :

Entre le dernier challenge et début juin 2017, peu d’articles ont été mis en ligne. J’avais l’impression de n’avoir rien à dire.  Après une remise en question, j’ai commencé à prendre beaucoup de plaisir à écrire et illustrer mes articles. Le choix des lettres s’est fait naturellement, la rédaction était assez fluide. Au début du mois de juin, j’avais 20 articles sur 26, j’étais confiant sur ma participation. Je ne vous cache pas que la fin a été compliquée, mais j’y suis arrivé. 

Cette année, j’ai aussi accentué ma communication sur ma participation au ChallengeAZ. J’ai donc mis en place une double publication sur Twitter (7h30 et 18h30 en rappel). En plus des tweets, j’ai partagé mes publications sur Facebook. Depuis quelques mois, Généatom existe aussi sur Facebook. En étant membre de quelques groupes, j’ai obtenu de nouveaux lecteurs. Mais bien plus que des lecteurs car les échanges ont été nombreux. Conseils, remarques pertinentes et encouragements, sur Facebook, j’ai été surpris des discussions que l’on peut y avoir. Toutes les statistiques du blog ont été pulvérisées!

 

Pour conclure, un grand merci pour vos lectures, retours en commentaires. Maintenant, il est temps d’aller lire les autres participants sur leurs blog, Evernote ou Flipboard. Un grand bravo à tous les challengers et à nos deux coorganisatrices. A bientôt!

© 2018 GénéaTom

Theme by Anders NorenUp ↑

ut non odio dolor Curabitur massa amet, Praesent ipsum ut sem,