GénéaTom

Chronique d'un jeune généalogiste

#ChallengeAZ : B comme Bans de mariage

Depuis le Concile de Latran (1215) et de Trente (1563), la publication des bans de mariage est obligatoire. Elle doit être faite dans les paroisses des deux futurs époux 3 semaines avant la date de la célébration. L’intérêt est de rendre publique l’imminence d’un mariage et de permettre de veiller à ce que toute personne soit à même de s’y opposer en démontrant d’éventuels empêchements. (Parenté des époux, polygamie, mariage forcé).

Quel est l’intérêt pour la généalogie?

Avant tout, les publications des bans et leur conservation ne sont pas parfaites. Mais quand les registres existent, ils ont un véritable intérêt quand on ne connait pas le lieu de mariage de son ancêtre. Même si la mention de l’endroit exact du futur mariage n’est pas précisée, tous les lieux des deux fiancés sont évoqués. (Lieu de naissance et de domicile). Souvent, on retrouve le lieu d’habitation des parents.

BandeMariageROBERTAntoninSICARDLucie-1897-06-13-1

Ban de Mariage de ROBERT Antonin et SICARD Lucie – AD34 3E96/14

Il ne reste plus qu’à les explorer une par une pour remonter la piste de son ancêtres.

1 Comment

  1. Merci de rappeler ce que l’on néglige parfois et qui pourtant peut être une piste précieuse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 GénéaTom

Theme by Anders NorenUp ↑

justo commodo suscipit quis luctus diam mi, id, Donec sed